Fatwas > Fatwas de Dhoul Hidja > Il est de la sunna que le pèlerin entre en état de sacralisation rituelle au huitième jour de Dhoul-Hidja avant midi

134 - Selon la Sunna, le pèlerin entre en état d'Ihrâm (consécration rituelle) à partir du huitième jour de Dhoul Hidja avant midi

Q : Certains pèlerins demeurent le huitième jour de Dhoul Hidja à La Mecque sans entrer en état d'Ihrâm. Ils délaissent ainsi les rites du jour de Tarwiyah (huitième jour de Dhoul Hidja) préconisés par la Sunna, et ne quittent leurs appartements que le neuvième jour à partir duquel ils entrent en état d'Ihrâm (consécration rituelle) puis sortent à destination de `Arafa. Ils se justifient en disant que les actes du jour de Tarwiyah relèvent de la Sunna, alors que le Hadj c'est surtout `Arafa. Quel est votre avis à cet égard?
R : Il n'y a pas d'inconvénient à agir de la sorte. Cependant, il est préconisé au pèlerin, selon la Sunna, d'entrer en état d'Ihrâm à partir du huitième jour de Dhoul Hidja avant midi, puis s'orienter vers Mîna où il accomplit les prières d'Az-Zhouhr, d'Al-`Asr, d'Al-Maghrib et d'Al-`Ichâ', en les raccourcissant mais sans les rassembler. Après ce préambule,
( Numéro de la partie: 17, Numéro de la page: 252)
il se dirige vers `Arafa après le lever du soleil, à l'instar du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qui agit de la sorte et ordonna même à ses Compagnons qui s'étaient préalablement désacralisés de leur Ihrâm de la `Omra de suivre son modèle.

Source: Fatwas d'Ibn Bâz



  Précédent     Suivant