Fatwas > Fatwas de Dhoul Hidja > Les actes effectués par le pèlerin au jour de la fête

La Fatwa numéro ( 6085 )
Q. Un pèlerin a stationné à `Arafa , passé la nuit à Mouzdalifa et s'est trouvé le lendemain à Mîna , le jour du `Aîd-Al-'Adha (la fête du Sacrifice), où il a accompli le jet de la Djamarat Al-`Aqaba (la plus grande des trois stèles à lapider, symbolisant la lapidation d'Iblîs), a fait son sacrifice et s'est rasé les cheveux. Il a ensuite ôté ses habits d'Al 'Ihrâm, alors qu'il était encore à Mîna, puis s'est dirigé vers La Mecque où il a accompli Tawâf d'Al-Ifâda (Circumambulation de déferlement). Ceci est-il permis selon la Charia? C'est qu'en fait, un des citoyens m'avait dit qu'il ne fallait se raser ni enlever les habits de l'Ihrâm à Mîna qu'une fois que Tawâf 'Al-Ifâda est accompli.
R: Il est permis de se raser aussi bien avant qu'après Tawâf 'Al-Ifâda. Ce que vous avez fait le jour de la fête, à savoir le jet de la Djamarat Al-`Aqaba, le sacrifice, le rasage des cheveux et ensuite at Tawâf est tout à fait conforme à la Sunna.
( Numéro de la partie: 11, Numéro de la page: 219)
D'ailleurs, c'est justement ce que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) fit lors du Pèlerinage d'Al-Wadâ` (d'adieu).
Qu’Allah vous accorde la réussite; que l'éloge et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sur sa famille et sur ses Compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembreVice-président du ComitéPrésident
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source: Les fatwas du Comité Permanent



  Précédent     Suivant