Fatwas > Fatwas de Dhoul Hidja > Avis religieux sur le fait de retarder le séjour à Mina pour deux ou trois jours

( Numéro de la partie: 17, Numéro de la page: 360)

205 - Avis religieux sur l'abandon du séjour nocturne à Mîna pour deux ou trois jours

Q: Quel est l'avis religieux au sujet de celui qui manque à passer la nuit à Mîna pendant les trois jours (de Tachrîq) ou même les deux jours déterminés pour tout pèlerin désirant accélérer son départ? Doit-il expier cette erreur en faisant un sacrifice pour chaque nuit ratée à Mîna? Ou bien il lui suffit de faire un seul sacrifice pour les trois nuits qu'il n'avait pas passées à Mîna? Nous vous prions de nous éclaircir ce point en étayant votre avis par les arguments puisés dans la Charia à cet égard.
R : Celui qui manque à passer la nuit à Mîna, pendant les jours de Tachrîq (jours de boire et de manger, les trois jours suivant le jour d'Al Nahr) sans excuse valable, il a ainsi délaissé un "Nosok" (rite cultuel) préconisé par le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) aussi bien par ses paroles et ses faits que par la "Rokhsa" (dispense) qu'il avait accordée à certains des gens qui avaient des excuses comme les bergers et ceux qui se chargeaient de l'abreuvage des pèlerins. C'est qu'en effet, la Rokhsa n'est faite que par opposition à la `Azîma (ordre). Par conséquent, le séjour nocturne à Mîna lors des jours de Tachrîq est considéré comme une des obligations à observer pendant le Hadj, selon l'avis le plus prépondérants des deux avis émis par les Oulémas à ce sujet. Ceci dit, il incombe à celui qui délaisse cette obligation sans excuse légitime d'expier son erreur en immolant une bête en sacrifice. L'on tire argument à cet égard du Hadith narré par Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) qui dit: Quiconque délaisse ou oublie un rite, qu'il sacrifie une bête. Le cas échéant, il suffirait de sacrifier une seule bête pour expier l'abandon du séjour nocturne à Mîna lors des jours de Tachrîq. Qu'Allah vous accorde la réussite.

Source: Fatwas d'Ibn Bâz



  Précédent     Suivant